Notre manifeste

Vers une gestion communale participative !

1. Un constat de notre société contemporaine

Le souhait des citoyens de pouvoir s’impliquer concrètement dans les décisions qui les touchent est manifeste et n’a jamais été aussi vif ces dernières années. Malgré cela, le constat est sans appel. Les politiques l'admettent volontiers et les médias le rappellent sans cesse: le fossé entre le monde politique et le citoyen ne cesse de se creuser.

Les possibilités de participation aux décisions qui touchent au cadre et aux choix de vie des citoyens sont, pour l'instant, extrêmement limitées et codifiées dans le processus d’enquêtes publiques ou soumises à la bonne volonté des décideurs souvent peu enclins à entendre l'avis de leur population. C'est donc souvent dans de coûteux recours en justice que des citoyens revendiquent leur droit à être entendu et les réactions se font donc au cas par cas. Or, la demande d’implication est bien plus profonde; il ne s’agit plus de réagir mais d’agir, et donc d’être partie prenante, de A à Z à la définition du projet de notre commune.

2. Une volonté de se regrouper pour agir concrètement et efficacement

Il s'avère donc nécessaire de mettre en place une structure alternative qui permettra la prise de décisions consensuelles et démocratiques mais aussi la mise en place d'actions citoyennes aptes à les défendre, si cela s'avère nécessaire.

Namur est, et doit rester, une commune construite par et pour ses habitants!

Face à cette situation, nous, un groupe de citoyens et d'associations, nous organisons pour mettre en place une dynamique regroupant les citoyens de toutes tendances et confessions dont l'intérêt commun est l'avenir de notre commune.

Nous lançons cette initiative sous l'appellation: Forum Citoyen Namur.

Nous souhaitons ainsi permettre aux citoyens et usagers de la ville de se rassembler, de débattre et de proposer une vision, des alternatives, du concret pour peser sur les décisions qui les impactent directement. Un des objectifs du forum est d’être une force de réflexion, grâce à l’intelligence collective, pour agir concrètement et efficacement. Nous souhaitons être reconnus et entendus en tant que citoyens responsables.

Ce rassemblement citoyen doit permettre de réunir autour de la table les acteurs publics et privés, les associations intéressées et les citoyens, les techniciens et les visionnaires pour construire ensemble la commune de demain, comme vue et souhaitée par ses habitants.

Cela nécessitera un grand esprit d'ouverture de la part de chacun, que nous espérons partager avec tous les acteurs ci-dessus.

De leur participation et de leur implication dépendra le succès de l'entreprise: proposer des projets consensuels aptes à rencontrer les aspirations du plus grand nombre et éviter ainsi les coûteuses et stériles confrontations.

Nous espérons faire émerger un nouveau mode de gouvernance et de prise de décisions qui fasse la part belle à la démocratie participative citoyenne dans le souci constant d'un changement positif et en profondeur de la société à l’échelle de notre commune.

Dotée d'un site internet, d'une page Facebook, de moyens financiers et de tout autre moyen que nous jugerons bon de mettre en œuvre (conférences éducatives, recueil d’avis des participants, présence sur le terrain, etc.), l’initiative est citoyenne et donc, toute personne y adhérant, le fait exclusivement en tant que citoyen et y évoluera dans le respect de chacun.

3. Les avantages d'une gestion communale participative

Nous sommes convaincus que l’implication des habitants dans le processus décisionnel de la gestion communale présente d'indéniables avantages:

  • la multiplicité des expériences et opinions exprimées mène inévitablement à un projet plus abouti;
  • une participation citoyenne conduit à des choix plus en phase avec les attentes de la population locale;
  • l'action des intervenants privés et publics dans notre mode et cadre de vie est contrôlée et recentrée sur l'intérêt général;
  • les projets construits de manière participative diminuent la contestation et accélèrent donc la concrétisation de ceux-ci ce qui, pour les initiateurs de projet, engendre une économie financière substantielle résultant des raccourcissements de délais de mise en place;
  • cette dynamique de concertation permet de renouer des liens entre la société civile (les citoyens, le monde associatif, etc.), le secteur privé et les autorités locales. Ces liens sont essentiels dans le cadre d'une bonne gouvernance et aptes à rétablir la confiance entre les acteurs.

La globalisation du monde a tendance à faire prévaloir l'économique et l'individualisme sur l'humain et l'intérêt général. En faisant le choix de la concertation et du dialogue en lieu et place de la vive réaction et de la contestation, c'est cette humanité que nous souhaitons ramener au sein de la gestion des décisions qui touchent à nos vies, nos choix de société et les relations au sein de notre commune.

Le Forum Citoyen Namur souhaite participer à l'avènement de ce changement.

4. Par où commencer? Quel projet, quel sujet?

La tâche est importante, les projets ou les sujets ne manquent pas à Namur ou ailleurs.

Voici une liste non-exhaustive et sans ordre d'importance de quelques grands sujets qui pourraient y être abordés:

  • la gestion de la mobilité en centre-ville;
  • l’amélioration des services de transports en commun;
  • la gestion de la biodiversité en centre-ville;
  • la gestion des espaces publics tels que les parcs et les places;
  • la création de potagers "partagés";
  • la question de la mendicité;
  • la propreté au quotidien;
  • la meilleure prise en considération des communes de la périphérie dans la répartition des efforts de modernisation;
  • l’intégration des nouvelles technologies;
  • le soutien aux associations locales;
  • la redynamisation des liens intergénérationnels;
  • la gestion de l’offre de places de parking;
  • le soutien aux petits commerçants;
  • la gestion des encarts publicitaires;
  • l’amélioration des services publics;
  • la gestion des espaces culturels;
  • la gestion des travaux et de leurs impacts;
  • les projets d’aménagement et d’urbanisme;
  • et tout autre grand sujet utile.

Les thèmes seront proposés au Forum par les citoyens, les décideurs politiques, le domaine privé, etc. Ils seront validés sur base de leur importance pour l'intérêt général, du nombre de personnes impliquées, de leur impact sur la société civile, etc.

Notre souhait est également d'y voir présenté, de manière systématique, tout projet envisagé par le pouvoir politique, et cela dès le début de leur conception.

Les sujets "locaux" ciblés sur un problème précis et d'intérêt local ne seront pris en compte qu'en fonction de la disponibilité des ressources humaines ou autres.

Le taux de participation, le nombre et la qualité des sujets traités, la capacité du Forum à faire entendre la voix citoyenne, le niveau de prise en considération de celle-ci par l'autorité et bien d'autres constitueront autant de critères d'évaluation du succès de cette initiative.

Le groupe actif actuel propose dès lors de faire le choix d’un premier sujet particulièrement d'actualité à l’ensemble de la population namuroise: "Quel projet citoyen pour l'espace Léopold?".

Les informations sur ce sujet sont consultables dans le forum dédié au sujet.

5. Et après?

Ceci n'est qu'une première étape, une expérience que nous espérons enrichissante, qui fait la part belle à la concertation mais aussi, probablement, une méthode qui demandera des ajustements.

Ce mouvement doit encore grandir, évoluer, se perpétuer, faire ses preuves et, on ne peut que l’espérer, devenir un modèle de gestion participative qui finisse par être la norme pour toute prise de décision touchant à notre cadre ou à notre mode de vie sur la commune de Namur.

Vaste programme s'il en est.


Vous voulez nous soutenir et adhérer à notre manifeste ? Enregistrez-vous



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.

Si votre navigateur bloque les cookies, ce site ne fonctionnera pas correctement.